samedi 17 novembre 2012

Les petits mouchoirs

C'est de saison, le froid réapparait et la goutte au nez avec lui. Du coup je me suis dit qu'il était temps de parler: des petits mouchoirs!

Les voilà vos chouchous de cellulose qui jonchent le sol des forêts, des villes, des campagnes et s'envolent tels d'adorables petits anges... Mais moi je trouve ça dégoutant!
De plus ces volatiles mouchoirs à usage limité demande une grande quantité de cellulose, d'eau et de plastique pour les emballer (évidemment).

Pourquoi dis-je vos? Car depuis un an et demi je les ai violemment chassé de mon logis. Eh oui!
Ça n'a pas été simple de faire comprendre à tous l'intérêt de se passer de ses petits fantômes blancs que mes greemlins prenaient plaisir à dépiauter pour les rendre complètement inutilisable ou dont mon chéri se servait quand "y a plus de PQ!"

Mais grâce à l'Abbé Pierre et ses magasin Emmaüs j'ai pu trouver d'adorable mouchoirs en tissus qui sont venus remplacer mes ennemis non hygiéniques. Parce que franchement la bonne blague, hygiénique! Oui, si les gens ne les gardaient pas des lustres dans leurs poches après s'en être déjà servis et s'il ne finissait pas par décorer tous les lieux ou passent ceux qui ne peuvent pas s'en passer.

Au niveau de l'économie je ne suis pas sure qu'elle soit flagrante à raison de 20 cents le mouchoir en tissus et étant donné que j'en ai acheté une cinquantaine (au fur et à mesure)... Un paquet de 100 mouchoirs ça fait quoi 1,5 euros?? humpf!! Mais en tout cas ce n'est pas l'entretient qui me coûte cher, autant dire que je ne fais pas plus de lessive et j'ai pourtant des mouchoirs propres et de rechange. Et puis franchement c'est vraiment plus doux, fini le nez rouge qui pique et les lèvres bouffées par le mouchoirs qui ne doivent pas contenir que de la cellulose...

Désormais, j'ai toujours entre 1 et 3 mouchoirs en tissus propres sur moi (comme quand j'allais à l'école maternelle! *nostalgie*)et le soir quand je rentre, je vide mes poches dans la corbeille de linge sale.

Simple, écologique et franchement pas moins hygiénique selon moi. Seul hic! Les institutrices de mes greemlins ne veulent pas entendre parler et préfères leurs distribuer des mouchoirs en papier que nous devons leur fournir chaque début d'année... Moi, petite je devais avoir tous les jours un mouchoirs en tissus propre dans ma poche et j'ai pas l'impression que les années 80 furent des années de grave épidémies chez les petits... Mais bon on m'a aussi demander de fournir des publicités pour un projet pédagogique, alors...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos commentaire enrichissent mon blog et lui permettent d'exister. Je vous remercie de rester toujours respectueux de chacun. Je ne manquerai pas de répondre à vos questions.